Virginie Michel

photo-virginie

 

  • « J’ai énormément de respect pour mes collègues soignants qui ont, selon moi, un des métiers les plus difficiles et les moins valorisés qu’il soit. La pénibilité , le rythme élevé , leur santé passe au second plan. Leur apprendre les bons gestes pour la manipulation des résidents est essentiel . Mais je voudrais également les convaincre de la nécessité d’améliorer leur condition physique pour protéger leur santé physique ».

 

Formations dispensées :