La vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap : un plaisir défendu ?

L’institutionnalisation, si elle ne mène pas au déni du désir sexuel, peut entrainer une série de contraintes qui en empêchent bien souvent l’expression.
Dès lors, pouvoir reconnaitre l’individu porteur de handicap comme sexué afin d’aborder la thématique affective et sexuelle est primordial.

Imprimer la fiche

Public cible

Directions, personnel encadrant à domicile ou personnel accompagnant des personnes en situation de handicap.

Objectifs

Au terme de la formation, les participants seront sensibilisés aux besoins affectifs et sexuels des personnes en situation de handicap et pourront aborder plus aisément la thématique grâce à des outils et des pistes.

Contenu

La sexualité : sujet tabou ? Et si on en parlait ?
Qu’est-ce que la vie affective et sexuelle ?
Notions de base
Les parents et les professionnels face à la sexualité des PSH
L’accompagnement et l’éducation à la vie affective et sexuelle :
◦ Pourquoi ?
◦ Quels outils ?
La formation du personnel
Adaptation du projet institutionnel

Méthodologie

Support théorique et apports ludiques d’outils accompagnés d’une réflexion et d’une participation active du groupe via des mises en situation et des études de cas.

Formateur(s)

Élisabeth Simon

En pratique

Chez vous en groupe de 9 à 15 participants
En 1/2 journée
Prix : 575 €* ou 1 journée de formation en 2 groupes ou 2 thématiques
Prix : 875 €* – Tarif sous condition : si 2 thématiques différentes, elles doivent être dispensées par le même formateur
*Prix TVAC et hors frais de déplacement

Thématiques complémentaires

NEW Gestion de la sexualité entre résidents : éthique et consentement 
Démence et comportements sexuels désinhibés, mieux comprendre pour mieux réagir

Contact

Autres formations de ce(s) formateur(s)