L’évaluation de la douleur chez la personne mal communicante

Objectifs :

Comprendre l’intérêt d’évaluer la douleur selon le modèle biopsychosocial.

Réfléchir sur une démarche juste d’évaluation de la douleur chez les personnes mal communicantes.

Profil des participants :

Personnel travaillant en institution de soins : infirmiers, aides-soignants, paramédicaux

Contenu de la formation :

  • La douleur : les idées reçues et les obstacles chez le personnel de soins.
  • L’intérêt d’évaluer la douleur selon le modèle biopsychosocial.
  • Perception de la douleur et sa signification : La somatisation.
  • Les échelles de la douleur et leurs utilisations.
  • Réflexion sur une démarche juste d’évaluation de la douleur chez les personnes mal communicantes.

Déroulement :

Support théorique accompagné d’une réflexion et d’une participation active du groupe avec analyse de situations vécues dans l’institution.

Formation dispensée par :

Rosalie Niwa

Nathalie Snakkers

Modalités:

Groupe de 8 à 15 personnes .

Durée : 1/2 journée

Thématiques complémentaires en journée complète :

12 Les soins palliatifs chez la personne atteinte de démence

01 La gestion des symptômes en fin de vie

02 Les différentes échelles d’évaluation utiles en fin de vie

03 La déclaration anticipée et la demande d’euthanasie

08 Le terrible moment de l’annonce (sp)

Prix htva :

1/2 journée de formation: 475,21€ 

1 journée de formation en 2 groupes ou 2 thématiques: 723,15€ 

(Tarif sous condition : si 2 thématiques différentes, elles doivent être dispensées par le même formateur)

Contact

Autres formations de ce(s) formateur(s)